VPN est légal

Est-ce que le VPN est légal ou non ? C’est une question qui revient souvent parmi les internautes qui veulent franchir le pas de l’utilisation de cet outil mais qui ne veulent pas se retrouver dans l’illégalité.

L’essor du VPN

Le VPN a profondément changé la façon dont les gens utilisent l’Internet, du moins pour ceux qui savent ce que cela est et qui savent en tirer le meilleur parti. Il aide assurément les utilisateurs quotidiens à mieux se protéger contre les pirates qui tentent constamment de force dans leurs systèmes. Tous n’ont pas les connaissances nécessaires pour s’équiper contre l’attaquant vorace des pirates en cette ère de cyber-attaques où un ordinateur sans protection connecté à Internet devient rapidement une proie, un zombi. Les services VPN ont, par conséquent, aidé ces utilisateurs dans garder leur identité secrète et de préserver l’intégrité et la confidentialité de leurs données tout en surfant sur internet de manière très naturelle.

L’utilité du VPN

Les réseaux privés virtuels permettent de connecter les utilisateurs à internet via un tunnel crypté qui cache l’identité de l’utilisateur des potentiels usurpateurs d’identité et traqueurs qui cherchent à violer leur vie privée. L’adresse IP de l’utilisateur reste caché, il est donc difficile pour n’importe quel spectateur de découvrir sa situation géographique réelle.

Le VPN est l’outil par excellente pour rendre mouvante la géolocalisation de l’internaute. Plusieurs VPN permettent aux utilisateurs de choisir un serveur manuellement dans leur liste pour faire croire que l’internaute accède à internet depuis n’importe quel endroit du monde. La capacité très utile de choisir son propre serveur est un moyen parfait d’accéder aux données de géo-restreintes, depuis le choix d’un serveur où le contenu est disponible mène à l’utilisateur d’avoir accès à elle. Des sites comme Pandora, Hulu, Netflix, ou certaines vidéos YouTube sont accessibles de cette façon, en modifiant sa géolocalisation virtuelle. Il en va de même pour un français expatrié qui veut regarder la rediffusion d’une émission de la télé française sur le site web de la chaine TV comme Pluzz pour France Télévisions et qui refusent l’accès à cet internaute français expatrié à cause de son adresse IP qui n’est pas française. Le VPN est l’outil adéquat pour lui donner une adresse IP française et ainsi pouvoir regarder son émission depuis l’étranger.

Des serveurs SmartDNS fonctionnent de manière similaire aux VPN comme ils vous prennent trop à votre destination à travers un itinéraire alternatif à votre fournisseur d’accès Internet. La différence entre les deux services est que VPN chiffre tout le trafic entre votre système et de l’internet ce qui n’est pas le cas avec les serveurs SmartDNS.

Est-ce que le VPN est légal ?

Lois Internet VPNBien que ce type de service soit essentiel pour protéger sa vie privée en ligne, il y a des personnes qui considèrent comme illégale son utilisation. Est-ce que juridiquement le VPN est légal ?

Techniquement le VPN fournit simplement un itinéraire différent pour un utilisateur de se connecter à une page web ou un site Web. Personne ne fait rien de mal en passant par un serveur intermédiaire qui se trouve à relayer les paquets de données et masquant ainsi son adresse IP. On peut dire que c’est une barrière contre les menaces et les attaques à leur vie privée, qui ont tendance à se multiplier.

Dans des pays comme la Chine et l’Iran où la censure lourde de l’internet est mise en place, des personnes utilisent des services VPN ou SmartDNS pour accéder au contenu bloqué. Mais même dans ce cas les gouvernements ne considèrent pas utiliser un serveur VPN ou un SmartDNS comme quelque chose d’illégal. Ils font des efforts pour améliorer leur dispositif de filtrage mais ils n’interdisent aucunement les services VPN. Les fournisseurs de VPN sont tout à fait légitimes, proposer un service VPN est légal.

Un VPN pour faire des choses illégales ?

Si l’outil lui-même n’est pas illégale, on peut cependant se demander s’il ne peut pas servir par ailleurs à faire des choses illégales ?

Alors qu’ils sont un avantage pour les utilisateurs voulant protéger leur identité des espions, les services VPN aussi servent d’outils pour les attaquants en gardant leur identité un secrète pour accéder anonymement à des ordinateurs non autorisés. Les serveurs VPN sont utilisés par les pirates pour masquer leur identité alors qu’ils lancent des attaques sur les petites et grandes entreprises. En utilisant ces services le pirate informatique rend plutôt difficile pour l’équipe de la sécurité des organisations pour retrouver l’emplacement de l’attaquant. Utilisées de cette manière, les VPN deviennent tout à fait des services illégaux.

Mais il s’agit justement d’un outil, tout comme un couteau peut servir à couper du pain ou bien à tuer quelqu’un en lui plantant dans le coeur. Le couteau est-il un objet illégal ? Non, tout dépend de l’utilisation qui en est faite.

Enfin il faut savoir que le plupart des services VPN sont des sociétés soumises à la loi de leur pays. Et en la matière il y a de nombreux pays, comme la France, qui obligent les fournisseur de services Internet à tenir des logs sur les utilisateurs à la disposition de la justice. Un enquêteur judiciaire peut tout à fait demander à un service VPN basé en France, quelle est l’adresse IP réelle de tel utilisateur du service VPN qui avait l’adresse IP unetelle à telle heure très précise. Le hacker débutant qui tente de pirater son lycée en passant par un VPN en aura pour ses frais.

En guise de conclusion provisoire

Rien n’est définitivement tranchée, pas même en terme juridique. Les lois doivent s’adapter au fil des nouvelles utilisations, des nouveaux comportements. Sur le site de l’Union Européenne, on trouve nombre de rapports déplorant par exemple le blocage des chaines TV entre états européens et de la nécessité d’utiliser un VPN pour en débloquer l’accès, mais jamais l’utilisation même du VPN n’est remis en cause.

On peut dire que que le SmartDNS et les réseaux privés virtuels sont des outils conçus avant tout pour la protection d’un utilisateur. Si l’utilisateur de VPN a de mauvaises intentions, il cherchera des façons de les utiliser pour causer des dommages à d’autres personnes ou pour faire ses mauvaises actions, qui elles sont déjà punies par la loi. Les services de SmartDNS ou les services VPN eux-mêmes sont innocents, ce ne sont que des outils, pas des armes. En fin de compte, tout se résume à la nature de l’utilisateur et ses motivations. Mais pour rendre l’argument décisif, il est juste d’affirmer qu’il n’y a rien d’illégal en utilisant un service VPN. Oui, le VPN est légal.